Introduction

  

 

  

  En 1896, Henri Becquerel découvrit la radioactivité en observant que les sels d’uranium émettaient un rayonnement aussi  pénétrant que les rayons X, découverts par Wilheln Röntgen. Il en conclut que l’uranium et ses composés émettaient des rayons particuliers : les rayons uraniques. Ces rayons étaient capables de traverser un écran métallique mince et en passant dans un gaz, ils les rendaient conducteur de l’électricité (phénomène d’ionisation). 

     En 1898, Pierre et Marie Curie découvrirent le polonium et le baryum. Ils appelèrent celui-ci le radium après avoir constaté qu’un autre type de rayonnements semblables aux rayons uraniques existait.

    En 1903,Pierre et Marie Curie ainsi que Henri Becquerel reçurent  le prix nobel de Physique.

 

           

                                 

                                 

               Pierre et Marie                                        Henri Becquerel

Suite aux travaux de ces différents scientifiques le phénomène livra une partie de ses secrets et actuellement notre connaissance sur le sujet est assez importante.

La radioactivité est un phénomène physique naturel qui se produit à l'intérieur de la matière. Plus précisément, elle apparaitlorsque le noyau de l'atome est instable. Il y a deux sortes de radioactivité: la radioactivité naturelle et la radioactivité artificielle. Ce phénomène de radioactivité est utilisé pour produire de l'énergie. La radioactivité est un phénomène très spécial : son intensité varie au cours du temps. Elle diminue selon la composition chimique de l'atome qui est radioactif. 

 

      Suite à des catastrophes telles que Hiroshima (1945) et Tchernobyl (6 avril 1986), les dangers de la radioactivité furent découverts. Des mutations, qui sont des modifications irréversibles de l'information génétique et héréditaire (dans le cas d'une mutation germinale,modification de l'ADN cellules souches d'un gamète); tel que les différents types de cancers, suite à des radiations, apparurent.     Un demi siècle plus tard les maladies provoquées par les radiations font l’objet de recherches et nos connaissances face aux dangers de la radioactivité ne cessent d’évoluer. 

    C’est pour cela que nous avons souhaité étudier la problématique suivante : « Les mutations dues aux émanations radioactives ont-elles un caractére héréditaire ? » 

     Nos disciplines sont : la physiquechimie et les sciences de la vie et de la terre. 
                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site