1) les leucémies


Par définition les leucémies sont des ensembles de cancers qui touchent les cellules du sang (le terme de leucémie signifiant «sang blanc »). Le nombre de globules blancs (ou leucocytes) augmentent chez un individu malade.

Les producteurs de globules blancs sont la moelle osseuse, la rate et les ganglions lymphatiques; cette production est normalement régulière et contrôlée. Les leucocytes sont des cellules importantes du système immunitaire.

Une partie des lymphocytes se développe dans le tissu lymphatique du corps humain(ganglions lymphatiques,rate,amygdales et thymus). Quand ceux-ci sont arrivés à maturation,les leucocytes entrent dans le sang et remplissent leurs fonctions.

La maladie qu'est la leucémie se caractérise par un excès anormal de précusseurs des globules blancs, bloqués à un stade de différenciation et finissent par envahir complétement la moelle osseuse.

La production de globules rouges devient alors insuffisante ce qui provoque une anémie, de globules blancs (leuco neutropénie et source d'infections graves) et de plaquettes (thrombopénie,source d'hémorragies provoquées ou spontanées).


L'image “http://www.leucemie-espoir.org/spip/IMG/jpg/Doc_3-13.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.L'image “http://www.linternaute.com/science/biologie/dossiers/07/immunite/lymphocyte.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Globules rouges et globules blancs normaux.

Les leucémies sont divisées en deux catégories: Les myéloïdes (moelle osseuse) et les lymphatiques (lymphe). Les leucémies myéloïdes touchent les granulocytes et leurs stades précurseurs.  Alors que les leucémies lymphatiques concernent les cellules cancéreuses qui prolifèrent de manière incontrôlée et compriment les cellules saines de la moelle osseuse. Dans les deux cas, le sang peut-être envahi de « globules blancs » immatures.

La leucémie évolue de différentes façons. C’est pour cela qu’il faut faire la distinction entre formes chroniques et aiguës de la maladie qui non traitée peut-être mortelle après quelques mois seulement. Selon les divers types de cellules concernées dans l’évolution de la maladie, les leucémies sont classées en quatre grandes catégories :
- la leucémie myéloïde chronique (LMC)
- la leucémie lymphatique chronique (LLC)
- la leucémie myéloïde aiguë (LMA)
- la leucémie lymphatique aiguë (LLA)
 






Pourquoi les leucémies peuvent être dues à des facteurs externes comme les radiations ionisantes ?

Les leucémies sont dues à une mutation des gènes. Les premières observations de leucémies provoquées par les radiations ionisantes ont été reconnues chez les pionners de la radiologie et chez les physiciens dangereusement exposés ainsi que tous les « spectateurs » des essais nucléaires en plein air. Les radiations augmentent les risques de leucémie. Divers rayonnements, principalement les rayons gamma très pénétrants, provoquent des mutations au niveau de l’ADN. Il est prouvé qu’une anomalie chromosomique, connue sous le nom de chromosome philadelphie, est à l’origine de la leucémie myéloïde chronique. D’autres anomalies chromosomiques sont rencontrées dans les autres formes de leucémie.  

 
Développement d’une leucémie.

Le tissu à l’origine est constitué de cellules qui se multiplient très rapidement. Une cellule mutée mènera, par division cellulaire, à la formation d’une population de cellules mutées identiques. L’ensemble de ces cellules mutées constituera alors un clone du tissu à l’origine des cellules sanguines. Les leucémies apparaissent parfois assez tôt, dès deux ans après l’irradiation.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×